Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Prifitant de la hausse du chômage beaucoup d'agence d'ntérim ont profité de la conjoncture pour baisser le salaire des intérimaires et les priver de leur déplacements et paniers repas ce qui est leurs droits syndicaux.

Par exemple vous travaillez pour une agence d'intérim honnête vous percevez 1800 euros de salaire net et 600 euros de déplacements par mois soit en tout 2400 euros net d'autres agences pour la même entreprise utilisatrice vous donnent 1800 euros net gardent pour elles les 600 euros et parfois reverse des rétrocomission pour corrompre des chefs du personnel des entreprises utilisatrices et certaines vont jusqu'à ne verser 1600 euros de salaire net au lieu de 2400 euros ce qui fait de 800 euros volés par mois ! L'intérimaire qui réclame ses droits se voit privé de travail

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :