Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Un document du nwo révèle les plans machiavéliques gouvernementaux pour contrôler votre famille

Publié le 15 Février 2016 par Sean Adl-Tabatabai dans conspirations // 10 Comments

Un document publié par le département américain de la Santé et des Services sociaux révèle un plan du Nouvel Ordre Mondial (NWO) pour contrôler tous les aspects de la vie familiale - transférer complètement l'autorité

parentale à l'Etat.

"Pour soutenir le renforcement des relations continues avec les familles, les programmes et les écoles devraient effectuer des visites à domicile périodiques afin que les enseignants et les familles puissent se connaître les uns les autres et communiquer sur les objectifs, les forces, les défis et les progrès des enfants. Si les visites à domicile ne sont pas possibles pour toutes les familles, les écoles ou les programmes devraient exiger que les enseignants ou les fournisseurs et les familles communiquent au début de l'année pour veiller à ce que la relation est démarré de manière positive ".

C'est un cauchemar orwelien découverts sur un projet de document intituléProjet de déclaration de la police sur la famille Engagement De la petite enfance Pour les premières années .

Ce projet non seulement renforce l'idée d'avoir des visite périodiques dans les domiciles parentaux par les enseignants, mais exige également que le gouvernement s'implique avec les parentst en appliquant un engagement famille / enfant à la maison.

créant ainsi un «enfant de la communauté d'élevage" au lieu d'un parent élevant leur enfant.

Voici une petite partie des déclarations draconiennes respectées dans le projet de déclaration de politique sur la famille Engagement .

À la première page, ils indiquent clairement que leur objectif est de faire des parents "partenaires égaux" à ceux des éducateurs et autres professionnels de la communauté. Signification que les parents n'aurons plus le dernier mot, mais maintenant le bien-être de votre enfant devient la responsabilité d'une communauté:

"Il est la position des départements que tous les programmes et les écoles de la petite enfance reconnaissent les familles en tant que partenaires égaux dans l'amélioration du développement des enfants, l' apprentissage et le bien - être dans tous les milieux, et au cours des expériences de développement et de l' éducation de leurs enfants." (Page 1)

À la page quatre, il révèle que l'engagement de la famille est plus «complémentaire», mais maintenant, nous devons obtenir des représentants du gouvernement afin mettre en œuvre cet engagement:

«La perception que les pratiques d'engagement de la famille sont complémentaires, plutôt que nécessaire pour promouvoir avec succès l'apprentissage et le développement des enfants. Les institutions qui servent les jeunes enfants peuvent placer une faible priorité sur l' engagement de la famille parce qu'ils perçoivent leur mission aussi étroitement axé sur l'enfant et de manquer la notion que les enfants, en particulier les très jeunes enfants, vivent dans le contexte de leur famille et de leurs expériences ne sont pas Of- indépendante mais entrelacées avec- ceux de leurs familles.

"Il y a peu d' exigences et directives officielles limitées au niveau local, étatique et fédéral pour soutenir la mise en œuvre de ces politiques et pratiques, à quelques exceptions près. De nombreuses politiques de l' État, programme, districts et desécoles font référence ambiguë à « l' engagement de la famille» et ne fournissent pasdes définitions concrètes, ou des conseils sur les pratiques et les politiques qui favorisent la participation de la famille ».

À la page 5, il affiche les familles comme des «actifs» plutôt que de prendre un rôle parental et applique la mise en place de partenariats entre votre famille, les enseignants et autres professionnels. Ils envisagent même l'idée d'avoir leur «aide» commence avant la naissance de l'enfant et qu'ils veulent le contrôle de la santé sociale et comportementale:

"La première étape dans l' intégration systémique des pratiques efficaces d'engagement de la famille dans les milieux éducatifs est d'établir une culture où les familles sont considérés comme des actifs et des partenaires dans ledéveloppement, l' apprentissage et le bien - être des enfants. Unis, les LEA, les écoles et les programmes de la petite enfance devraient adopter un ensemble de principes qui guident le travail de chaque niveau interdépendants du système. Les ministères considèrent les principes suivants fondamentaux à mettre en œuvre les recommandations qui suivent. Ils sont tirés de nos cadres respectifs, et l'alignement, l' intégration et la coordination de ces principes vont amplifier leurs effets. "

Trois de ces neuf buts comprennent:

  1. Créer la continuité pour les enfants et les familles. Mettre en œuvre une vision pour l'engagement de la famille qui commence avant la naissance et se poursuit dans tous les milieux et à travers les expériences de développement et de l'éducation d'un enfant.
  2. Valoriser des partenariats égaux entre les familles et les professionnels.Combiner l'expertise professionnelle avec une expertise familiale pour promouvoir l'apprentissage partagé et de la responsabilité pour le développement sain des enfants, l'apprentissage et le bien-être.Encourager la communication dans les deux sens en valorisant l'entrée de la famille sur tous les aspects de la vie et le développement de l'enfant, y compris leur culture, les traditions et la langue d'origine.
  3. Prioriser engagement autour de la santé sociale affectif et comportemental des enfants. Engager les familles autour de la santé socio-affectif et comportemental des enfants. Assurer un suivi constant et de la communication en matière de santé socio-affectif et comportemental des enfants. Veiller à ce que les besoins sociaux-affectifs et comportementaux des enfants sont respectés et que les familles et le personnel sont connectés avec des partenaires communautaires pertinents, tels que la petite enfance consultants en santé mentale et les maisons médicales des enfants.

La page sept révèle ensuite la mise en œuvre des interventions parentales fondées sur des preuves et l'évaluation rigoureuse de l'activité parent-enfant:

" La mise en œuvre des interventions parentales fondées sur des preuves à traversles programmes de la petite enfance. Interventions parentales devraient être fondées sur les besoins des communautés et renforcer les familles de rôles en tant que premiers et les plus importants enseignants, avocats et nourricières des enfants. (Voir Annexe pour un recueil des interventions parentales.)

"Évaluer rigoureusement les stratégies d'engagement de la famille à identifier et à l'échelle des meilleures pratiques."

Page dix discute l'embauche d'un spécialiste de la famille pour aider la famille:

«Ils peuvent inclure l' embauche d' un spécialiste de l' engagement de la famille, ou de désigner un membre du personnel existant, d'être chargé de veiller à ce que les plans d'engagement de la famille systémique sont bien gérées, exécutées, et constamment améliorées. Cette personne pourrait faciliter l' assistance technique et le personnel de perfectionnement professionnel, de coordonner les services de soutien aux familles, y compris les supports pour le rôle parental, et orienter les familles aux services sociaux , au besoin. "

Page treize contient les informations les plus inquiétantes sur des Visites à domicile:

"Pour soutenir le renforcement des relations continues avec les familles, lesprogrammes et les écoles devraient effectuer des visites à domicile périodiques afin que les enseignants et les familles peuvent se connaître les uns les autres et communiquer sur les objectifs, les forces, les défis et les progrès des enfants. Si lesvisites à domicile ne sont pas possibles pour toutes les familles, les écoles ou lesprogrammes devraient exiger que les enseignants ou les fournisseurs et lesfamilles communiquent au début de l'année pour veiller à ce que la relation est démarré de manière positive ".

Les citations ci-dessus ne font qu'effleurer la surface de l'information trouvée dans les 19 pages de ce projet. Pour être franc, il contient certains des mouvements les plus draconiennes vers le contrôle ultime de notre jeunesse, que je l'ai encore vu de notre gouvernement.

En France les assistantes sociales jouent déjà ce rôle parfois elles incitent des femmes à divorcer si leur mari les frappe ce qui peut être préjudiciable aux enfants les conseilleurs n'étant pas les payeurs.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :